Imprimez
en 3D

Avec Millénium 3D,
donnez vie à vos impressions 3D,
contactez-nous !

Imprimez
en 3D

Des experts en système d'impression 3D,
Une équipe à votre service

Vous avez un projet ?
Une idée ?

Avec la 3D, tout est possible !

Imprimez
en 3D

Notre équipe d'experts
en système d'impression 3D
est à votre service

Imprimez
en 3D

Notre équipe d'experts
en système d'impression 3D
est à votre service

Actualités

L'impression 3D à tous les niveaux de l'entreprise - 05/04/2016

L'impression 3D à tous les niveaux de l'entreprise

L’impression 3D ou fabrication additive est un outil extraordiniare repoussant les limites de la fabrication traditionnelle.

 

Cependant la question que tout le monde se pose : A quoi va servir une imprimante 3d dans mon entreprise ?

 

La réponse se trouve certainement dans le témoignage ci-dessous de Monsieur Puzo, PDG d’Axon’Cable, issu de « Fabrication additive. Mobiliser les forces françaises », Les Docs de La Fabrique 2016 :

 

 

Au Bourget en 2011, Joseph Puzo, le PDG d’Axon’Cable voit une chaîne de vélo imprimée en 3D, et, très impressionné, achète sur le champ une machine à 15 000 euros qu’il place au milieu du bureau d’études, composé de quarante ingénieurs utilisateurs de CAO.


Un prototype itératif est réalisé avec un gros client, permettant d’enlever une commande en prenant les concurrents de vitesse et de valider l’utilisation de la technique.


Très vite ensuite, les commerciaux adoptent les productions de la machine, en particulier les maquettes agrandies de minuscules connecteurs compliqués qui permettent d’en expliquer le fonctionnement aux clients beaucoup plus rapidement, et se font acheter des imprimantes à 2 000 euros.


Puis la technique entre dans l’atelier de production pour la fabrication en PLA et ABS des têtes d’extrusion de câbles, dont la forme complexe doit être optimisée en de nombreuses étapes. Là encore l’entreprise réalise un gain de temps et d’argent, face à la production externalisée en métal. La réparation temporaire de machines en attendant la pièce de rechange du constructeur est également une application importante.


Séduit par ces nombreuses applications, Joseph Puzo a décidé de former le plus grand nombre possible d’employés à ces techniques, surtout les plus anciens, en donnant 50 000 euros au comité d’entreprise pour créer un « Fablab café », ouvert aux employés, à leur famille et leurs amis. Selon ses mots, « ils se forment pendant leur temps libre ».

 

 

Retrouvez l’ensemble du document sur le lien suivant : http://www.la-fabrique.fr/Ressource/fabrication-additive-mobiliser-les-forces-francaises

Retour